Prescriptions

La lamentation : comment la pratiquer ?

Prescription: la lamentation

Description du traitement

La lamentation est une discipline spirituelle qui est généralement utilisée pour exprimer sa peine et sa souffrance à Dieu afin d’obtenir Son secours dans l’épreuve. C’est une prière formulée dans la douleur qui mène à faire confiance à Dieu. La lamentation est le chemin (ou une transition) qui pousse l’âme à l’adoration. Elle ranime l’espoir au milieu de la souffrance. Se lamenter à Dieu c’est Lui ouvrir notre cœur. C’est une façon de développer une relation intime avec notre Père et de consolider notre foi en Lui au centre de l’adversité.

La lamentation est, entre autres, recommandée pour vaincre le sentiment d’injustice, l’impatience dans l’attente de l’exaucement, dans le doute, la tristesse, l’angoisse, pour exprimer sa frustration, sa colère ou son incompréhension, dans le deuil, dans la maladie, lors d’un rejet, d’une trahison, ou d’agressions injustifiées, pour exprimer sa repentance pour le péché, etc.

On peut ressentir son action apaisante dès le premier traitement.

L'ombre d'une femme levant les mains au ciel. Lamentation.
Crédit photo : Anathalie Jean-Charles

Mode d’emploi

La lamentation ne peut se pratiquer qu’en étant honnête et en faisant preuve de transparence avec Dieu. Rappelez-vous qu’Il sait exactement ce que vous pensez et ressentez, donc ce n’est pas la peine d’essayer de bien paraître devant Lui.

  1. Se tourner vers Dieu

Pour se lamenter, il faut se tourner vers Dieu, en Lui parlant franchement, en Le cherchant sincèrement.

  1. Se lamenter

Partagez à Dieu ce qui vous nuit, vous tracasse et vous fait mal. Exprimez votre souffrance, votre déception, votre impatience ou votre incompréhension. Il peut tout entendre.

  1. Demander

Demandez à Dieu qu’Il intervienne dans votre situation. Soyez précis dans votre demande. Demandez-Lui d’agir en votre faveur.

  1. Faire confiance

Exercer la lamentation, c’est un acte de confiance envers Dieu. Nous Lui démontrons notre confiance premièrement en nous tournons vers Lui avec nos griefs. Ensuite nous continuons à Lui faire confiance dans l’attente de Son intervention.

Effets secondaires

  • Pleurs
  • Sentiments de vulnérabilité
  • Émotivité

Contre-indications et mises en garde

  • La lamentation ne doit pas demeurer au stade de la plainte. C’est un mouvement qui mène vers l’espoir et l’adoration.
  • Malgré la souffrance, il ne faut pas se décourager et continuer de prier.

Ne pas confondre avec

Murmurer : Émettre une plainte, une protestation sourde. Synoymes : Bongonner

Bougonner : Exprimer pour soi seul, souvent entre les dents, son mécontentement. Synonymes : Grogner, râler, rouspéter.

Se plaindre : Exprimer sa peine ou sa souffrance par des pleurs, des gémissements, des paroles à d’autres personnes que Dieu. Exprimer son mécontentement (au sujet de qqn, qqch.) à d’autres personnes que Dieu. Se plaindre à Dieu serait donc l’équivalent à la lamentation.

Informations additionnelles

  • La prière d’imprécation est une prière où l’on formule notre désir de voir périr et/ou souffrir notre ennemi lors d’une injustice perçue contre soit, sa famille ou contre le peuple de Dieu. Bien qu’elle soit une prière admise dans la Bible, il est déconseillé de la pratiquer en public étant plus adéquate dans les moments d’intimité avec Dieu.
  • Dieu sait lorsque nous sommes frustrés et/ou en colère contre Lui. Ce n’est donc pas la peine de le Lui cacher. Toutefois, Dieu demeure Dieu, surtout lorsque nous ne comprenons pas Ses desseins. Ainsi, il convient de faire preuve d’humilité en exprimant sa colère à Dieu. En tout temps, gardez à l’esprit qu’Il est Souverain et que vous Lui appartenez.

Notes générales

Les Psaumes sont un bon départ pour apprendre à pratiquer la lamentation.

Le livre de Job est un excellent exemple de transparence et de vulnérabilité dans la souffrance.

Pour en savoir plus

Dans le Journal d’Anathalie

Apprendre à souffrir sainement : un processus essentiel

Partie 2 Combattre la déprime ou contrer les idées noires

Balado

Message du Pasteur David Pothier

Dans la Bible

Livre de Job

Livre des Lamentations

Livre des Psaumes (13, 22, 25, 28, 38, 42, 43, 51…)

Passage clés sur la lamentation :

Jusques à quand, Éternel ! m’oublieras-tu sans cesse ? Jusques à quand me cacheras-tu ta face ?  Jusques à quand aurai-je des soucis dans mon âme, et chaque jour des chagrins dans mon cœur ? Jusques à quand mon ennemi s’élèvera-t-il contre moi ?

Psaumes 13 : 2-3
About Author

Du plus loin qu’elle se souvienne, Anathalie a toujours aimé Dieu. Malgré les chemins tortueux qu’elle a empruntés, Il est demeuré fidèle et ne l’a jamais laissé tomber. Anathalie a grandi dans une petite église méthodiste libre de la communauté haïtienne de Montréal où ses parents étaient impliqués dans le ministère ecclésiastique. Dès un très jeune âge, elle donne sa vie au Seigneur et s’implique à son tour pour l’avancement d l’œuvre de Dieu. Depuis juin 2014, elle fréquente l’église La Chapelle à Montréal où elle met ses dons, ses talents et son expérience au service de l’équipe des opérations et de l’équipe d’accompagnement spirituel de l’église. En 2018, elle entame des études en théologie dans le but de devenir aumônière et de venir en aide aux personnes qui souffrent. « On dit de moi que je suis une femme passionnée, créative, réservée et déterminée. J’ai la dent sucrée, je suis parfois dans la lune, j’aime les vieux films et les feuilletons français et je déteste les pieds… Mais vraiment là! »

3 Comments

Leave a Reply